Pistes Thématiques

Les Pistes Thématiques du GPW21

Le thème général de la Semaine de la Paix de Genève 2021 est: « Cultiver la paix et relever les défis contemporains : de la graine aÌ l’écosystème ».

Les défis contemporains de la paix aujourd'hui ont été aggravés par la pandémie de COVID19. La Semaine de la Paix de Genève 2021 nourrit les graines de la paix dans les nouvelles approches et les outils nécessaires pour "cultiver" aux défis contemporains, tout en cherchant à s'engager et à affecter le changement au niveau systémique.

Les Sessions Interactives en Ligne et les Séries Digitale de la conférence GPW21 se concentreront sur quatre pistes thématiques principales. Pour en savoir plus sur chaque piste thématique de GPW21, veuillez lire les informations sur chacune des pistes ci-dessous.

 

Créer un climat de collaboration: l'environnement, le changement climatique et la paix- des pistes pour l'avenir 

Face à la crise mondiale, la volonté politique et les ressources se concentrent de plus en plus sur les réponses au changement climatique et à la dégradation de l'environnement. La recherche et la pratique sur le lien entre la paix, les  conflits et l'environnement naturel remontent à plusieurs décennies, mais aujourd'hui plus que jamais, elles doivent être amplifiées et intégrées dans les réponses aux niveaux international, national et local.

Comment pouvons-nous communiquer au-delà des disciplines, des secteurs, des silos et des langues, et collaborer face à une crise croissante? Où et comment les acteurs de ces domaines différents, mais liés, créent-ils des synergies et travaillent-ils ensemble? Comment peuvent-ils continuer à se renforcer mutuellement tout en respectant leurs différences respectives?

 

Créer un climat de collaboration: l'environnement, le changement climatique et la paix- des pistes pour l'avenir 

Face à la crise mondiale, la volonté politique et les ressources se concentrent de plus en plus sur les réponses au changement climatique et à la dégradation de l'environnement. La recherche et la pratique sur le lien entre la paix, les  conflits et l'environnement naturel remontent à plusieurs décennies, mais aujourd'hui plus que jamais, elles doivent être amplifiées et intégrées dans les réponses aux niveaux international, national et local.

Comment pouvons-nous communiquer au-delà des disciplines, des secteurs, des silos et des langues, et collaborer face à une crise croissante? Où et comment les acteurs de ces domaines différents, mais liés, créent-ils des synergies et travaillent-ils ensemble? Comment peuvent-ils continuer à se renforcer mutuellement tout en respectant leurs différences respectives?

 

Créer un climat de collaboration: l'environnement, le changement climatique et la paix- des pistes pour l'avenir 

Face à la crise mondiale, la volonté politique et les ressources se concentrent de plus en plus sur les réponses au changement climatique et à la dégradation de l'environnement. La recherche et la pratique sur le lien entre la paix, les  conflits et l'environnement naturel remontent à plusieurs décennies, mais aujourd'hui plus que jamais, elles doivent être amplifiées et intégrées dans les réponses aux niveaux international, national et local.

Comment pouvons-nous communiquer au-delà des disciplines, des secteurs, des silos et des langues, et collaborer face à une crise croissante? Où et comment les acteurs de ces domaines différents, mais liés, créent-ils des synergies et travaillent-ils ensemble? Comment peuvent-ils continuer à se renforcer mutuellement tout en respectant leurs différences respectives?

 

Mobiliser la sphère digitale pour la paix

L'impact de l'intelligence artificielle, des cyberopérations et de la technologie numérique était déjà croissant dans le domaine de la paix et de la sécurité avant COVID19.  Quels nouveaux risques et quelles nouvelles opportunités sont présents dans le travail pour la paix par voie numérique? La paix peut-elle être construite en ligne? L'espace digital nous rapproche-t-il ; plus près de la paix, ou simplement plus près de la guerre? Comment est-ce que les gouvernements, la société civile et les acteurs privés font-ils face à ces défis? Comment est-ce que les acteurs humanitaires, les agences de développement, les militants des droits de l'homme et les artisans de la paix parviennent-ils (ou non) à exploiter la sphère digitale?